Description

Autrefois inutilisées dans la gestion des rongeurs, Secu-rat transforme les corbeilles de propreté en un nouveau moyen de contrôle pertinent, efficace et ciblé permettant de limiter l’utilisation d’appâts chimiques.

Outil de contrôle des populations de rongeurs, Secu-rat permet de surveiller et d’agir directement sur leurs sites d’alimentation, dès le premier individu détecté. La limitation de leur accès à la nourriture engendre, d’autant plus, un contrôle de leurs populations.

Secu-rat n’est pas seulement un dispositif de régulation des rongeurs (rats, souris, mulots…) là où ils sont le plus attirés, c’est aussi un dispositif de monitoring des populations : détection, surveillance, suivi, gestion. Il s’inscrit parfaitement dans une logique de « gestion intégrée » (Integreated Pest Management).

un seul dispositif, plusieurs niveaux d’actions

  • Détection de présence de rongeurs pour une action rapide, proportionnée et cohérente dans le temps,
  • Suivi et monitoring automatique de l’évolution des populations pour une gestion ciblée,
  • Appâtage chimique en cas de forte infestation,
  • Double système de piégeage mécanique pour maintenir les populations de rongeurs au plus bas.

« La gestion des rongeurs  doit être anticipée et non subie »

Histoire

D’une idée peut naître bien des choses, mais c’est grâce à la rencontre de personnes compétentes et de volontés que les projets se concrétisent.

« Les corbeilles de propreté sont, de fait, des points d’intérêts pour les rongeurs »

Un éco-designer qui n’en est pas à son coup d’essai en matière de mobilier urbain durable, un docteur en écologie spécialisé autant dans l’étude des dynamiques de populations de rongeurs que dans le transfert de rodenticides dans l’environnement, un chef d’entreprise fort d’une vie passée dans le mobilier urbain et un écologue ancien directeur d’élevage de réintroduction d’un rongeur en danger critique d’extinction… Il n’en aura pas fallu moins pour développer Secu-rat.

De l’idée à sa concrétisation par un premier prototype puis à son déploiement pour test terrain dans plusieurs villes en passant par la validation scientifique des résultats, les ajustements, les choix techniques et la rationalisation des matériaux dans une logique d’écoconception, 3 années auront été nécessaires pour mettre au point Secu-rat.

Objectifs

Secu-rat répond à une demande à la fois sociale (la présence de rats est perçue comme un manque de salubrité), économique (la présence de rats est coûteuse dans les dégâts qu’ils causent tout comme dans les politiques de gestion mise en œuvre pour contrôler les populations), environnementale (exposition de la faune sauvage ainsi que les animaux domestiques aux rodenticides) et sanitaire (les rats sont vecteurs d’une soixantaine de maladies transmissibles à l’humain, les zoonoses, comme par exemple la leptospirose).

Si Secu-rat est un dispositif de lutte contre les rats, il est aussi un dispositif de monitoring qui permet, pour la première fois, d’avoir un réel outil de détection et de suivi des populations afin d’infléchir au plus juste sur les politiques publiques en la matière.

Conception

Quand bien même les déchets déposés dans les corbeilles de propreté seraient inaccessibles aux rongeurs, les odeurs qui en émanent restent extrêmement attractives pour ces animaux constamment en recherche de nourriture. Secu-rat est un dispositif efficace de contrôle des populations de rongeurs aussi bien dans le cas de forte densité, que pour maintenir durablement un niveau de population au plus bas. Mais, si le dispositif est éprouvé, il est essentiel de circonscrire au maximum l’accès aux déchets dans l’espace public et de ne pas nourrir les animaux en ville.

Chaque contexte est unique : Quels secteurs privilégier, quelle méthode de lutte choisir entre piégeage mécanique ou utilisation d’appâts rodenticides, quelle substance active choisir afin de répondre au chalenge « efficacité, résistance et écotoxicité », nous vous apporterons tout conseils nécessaires au déploiement et à l’utilisation de Secu-rat.

Secu-rat est adaptable sur une vaste gamme de corbeilles de propreté existantes.

Notre objectif : ne pas créer un nouveau besoin en corbeille, manière rationnelle de limiter l’impact environnemental de son déploiement.

Environnement & sécurité

Le dispositif a été réfléchi de telle manière à ce qu’il soit attractif pour les rongeurs ciblés, notamment à travers le rapport au sol qui met l’animal en confiance mais également par le fait que celui-ci se retrouve dans un espace « couvert » qui lui semble alors sécurisant.

La régulation des rongeurs en milieu urbain est au cœur de différents enjeux : disponibilité en nourriture, habitats favorables, éthique animale et risque d’exposition et d’empoisonnement des espèces non cibles aux substances rodenticides. Agir directement sur les sites de nourrissage permet, de fait, de limiter les populations en réduisant leur capacité à se nourrir.

Le dispositif permet d’intervenir dès la détection du premier rongeur bien avant qu’une population importante se développe.

plusieurs conséquences

  • Diminution de l’utilisation d’appâts rodenticides,
  • Au besoin, action uniquement par piégeage mécanique,
  • Très forte diminution du nombre d’animaux empoisonnés potentiellement disponibles pour les prédateurs.

Conçu dans l’objectif d’apporter une sécurité exceptionnelle pour les enfants ainsi que pour les animaux domestiques et les espèces sauvages non cibles.

Protocole d'étude

L’efficacité de 4 types de prototypes a été testée en condition réelle en présence de rat surmulot. Chaque type de prototype varie en termes de taille et de forme du trou d’entrée, de configuration interne des pièges et de position des appâts.

Les tests ont été réalisés dans différents habitats : à proximité d’espaces verts et de buissons, près des prairies fleuries, le long des berges de rivières et plans d’eau, sur les parkings, sur les aires de pique-nique et près des aires de jeux pour enfants. Chaque test a été réalisé dans deux agglomérations de taille différente. La première compte 20 000 habitants et la seconde 180 000 habitants. L’efficacité des 4 types de prototypes a été testée en comparant la fréquentation de chaque dispositif à celle de boites d’appâtages sécurisées placées à des endroits stratégiques. Nos mesures ont porté à la fois sur la quantité d’appâts placebo consommés à l’intérieur de chaque dispositif (appâts sans substance active), mais également sur la fréquentation des dispositifs par détection de présence et suivi vidéo pour aboutir à un produit validé scientifiquement.

Un outil pour les prestataires applicateurs et les gestionnaires décideurs

Dans le domaine public, la lutte contre les rats est inhibée par de nombreuses barrières et notamment l’impossibilité de disposer de manière efficace et sécurisée des boîtes l’appâtage ou des pièges dans les lieux très fréquentés par le public. Secu-rat palie à ce problème en mettant un dispositif à disposition des dératiseurs en centre de l’espace public sans pour autant être visible

La forme même de Secu-rat exclue tout type de vandalisme sur le dispositif de piégeage et d’appâtage, ce qui garantit à la fois un maintien de l’efficacité de la lutte dans le temps, une action entièrement sécurisée (enfants, animaux domestiques et faune sauvage), des économies de matériels et des gains de temps.

Nous contacter

25, rue de la Grette
25000 Besançon France
[email protected]

    Secu-rat